Comment bouturer un pothos en terre ?

Le bouturage d'un pothos, c'est quoi ?

Le pothos, aussi connu sous le nom de lierre du diable , est une plante d’intérieur très populaire en raison de sa facilité d’entretien et de sa capacité à s’adapter à différents environnements. Si vous souhaitez propager votre propre pothos, la méthode la plus couramment utilisée est le bouturage. Dans cet article, nous vous expliquerons comment bouturer un pothos en terre étape par étape.

Le matériel

Tout d’abord, il est important de choisir une tige de pothos sain et robuste pour votre bouture.

Assurez-vous qu’il dispose de nombreuses feuilles et noeuds afin de maximiser les chances de réussite.

La première étape consiste à préparer le matériel nécessaire.

Vous aurez besoin :

  • d’un sécateur propre et tranchant
  • d’un pot rempli d’un substrat
    drainant comme du terreau mélangé avec de la perlite reposant sur un lit de billes d’argile
  • et d’une soucoupe pour recueillir l’eau d’arrosage

Vous pouvez également choisir d’utiliser un cache-pot décoratif pour une présentation plus esthétique.

Le processus de bouturage

Une fois que vous avez préparé tous les éléments, vous pouvez commencer.

Utilisez le sécateur pour prélever un rameau de pothos d’environ 10 centimètres de longueur. Assurez-vous de couper juste en dessous d’un nœud, car c’est là que se forment de nouvelles pousses.

Après avoir prélevé votre bouture, retirez délicatement les feuilles inférieures à environ 5 centimètres de la base. Cela garantira que seul le tiers supérieur du rameau sera immergé dans le substrat et préviendra la pourriture.

À ce stade, vous pouvez appliquer une hormone de bouturage sur la base de votre bouture.

Cette hormone favorise l’enracinement et accroît les chances de succès. Il est préférable de suivre les instructions spécifiques du produit que vous avez choisi.

La mise en terre

Ensuite, faites un trou d’environ 5 centimètres de profondeur dans le substrat de votre pot et
insérez délicatement le bas de la bouture à l’intérieur. Tassez légèrement le substrat autour de la base pour bien stabiliser le rameau.

L'arrosage de sa bouture en terre

L’arrosage est une étape cruciale lors du bouturage. Veillez à arroser abondamment les nouvelles boutures pour assurer un bon enracinement.

Cependant, il est important de laisser sécher légèrement la surface du substrat entre les arrosages pour éviter un excès d’humidité.

L'exposition pour sa bouture

Placez ensuite votre pot de boutures dans un endroit lumineux, mais à l’abri de la lumière directe du soleil. Les pothos préfèrent une luminosité moyenne à vive, mais une exposition prolongée au soleil peut brûler leurs feuilles délicates.

Comment savoir si ma bouture est réussite ?

Après quelques semaines, vous devriez commencer à voir de nouvelles pousses se former à partir de votre bouture. C’est un signe que l’enracinement a réussi et que votre pothos se développe bien. Vous pouvez ensuite déplacer les nouvelles plantes dans des pots individuels pour permettre une croissance adéquate.

Conclusion

En conclusion, bouturer un pothos est une méthode simple et efficace pour propager cette plante d’intérieur très appréciée. Avec les bons soins et les bonnes conditions, vous pourrez profiter d’une végétation luxuriante dans votre maison.

Et vous, comment vous bouturez vos pothos ?

Laisser un commentaire

Sommaire

Restez alerte !

Bla-bla-bla, inscrivez-vous à notre newsletter...