Comment sauver une plante trop arrosée ?

L’attention que nous portons à nos plantes est essentiel pour leur santé et leur épanouissement.

Mais malheureusement, gérer l’arrosage des plantes n’est pas chose aisée ! L’erreur est humaine et trop arroser vos plantes peut conduire peut conduire à leur mort prématurée… 

Femme qui arrose une plante avec des nématodes dans son eau pour lutter contre les moucherons dans les plantes

Identifier les signes d'une plante trop arrosée

La première étape pour sauver une plante trop arrosée consiste à reconnaître les signes indiquant un excès d’eau.

Quelques indices à surveiller attentivement :

  1. Feuilles jaunies et flétries : Un arrosage excessif peut entraîner une décoloration des feuilles, qui deviennent jaunes, molles et flétries. Cela est dû à une absorption excessive d’eau, qui perturbe l’équilibre des nutriments dans la plante.

  2. Tiges molles et affaissées : Une plante trop arrosée a des tiges molles qui semblent incapables de soutenir la plante. Elles s’affaissent, se cassent facilement au toucher ou sous le poids de la feuille.

  3. Racines pourries et mauvaise odeur du sol : L’excès d’eau entraîne la pourriture des racines, ce qui se manifeste par une odeur désagréable émanant du sol. Les racines pourries deviennent molles, brunes et fragiles.

  4. Sol gorgé d’eau : Il peut arriver que le sol de votre plante soit inondé. Cela est souvent dû à l’eau qui stagne dans la coupelle ou le cache pot de votre plante. Ces deux récipients n’nt pas de trous pour drainer l’excès d’eau que la plante n’est pas en capacité de boire. 

Actions à entreprendre pour sauver une plante trop arrosée

Une fois que vous avez identifié les signes d’une plante trop arrosée, vous pouvez mettre en œuvre les mesures nécessaires pour la sauver :

  1. Éliminer l’excès d’eau : Assurez-vous que le pot dispose de trous de drainage pour permettre à l’excès d’eau de s’écouler. Placez le pot, le cache pot ou la coupelle sur une surface absorbante et inclinez le récipient pour éliminer l’excès d’eau. Laissez l’eau s’écouler complètement.

  2. Laisser sécher le sol : Placez la plante dans un endroit bien ventilé où elle peut bénéficier d’une bonne circulation de l’air. Laissez le sol sécher complètement avant d’arroser de nouveau. Vérifiez régulièrement l’humidité du sol en touchant le dessus avec votre doigt.

  3. Retirer la plante de son pot : Si l’état de la plante se dégrade davantage, dépotez la plante, c’est-à-dire retirez la plante de son pot et de la terre. Cela vous permettra d’examiner l’état racines et de déterminer l’étendue des dégâts causés par l’excès d’eau.

  4. Réduire la fréquence d’arrosage : Après avoir sauvé la plante de l’excès d’eau, ajustez votre routine d’arrosage. Attendez que le sol soit presque sec ou totalement sec avant d’arroser, en prenant en compte les besoins spécifiques de chaque plante. Il est préférable de sous-arroser légèrement que de sur-arroser.

Comment rempoter une plante, femme tenant une plante sans son pot

Prévention du sur-arrosage à l'avenir

Pour éviter que vos plantes ne souffrent d’un sur-arrosage à l’avenir, voici quelques conseils préventifs :

  1. Utiliser des pots avec un bon drainage : Optez pour des pots dotés de trous de drainage au fond pour permettre à l’eau de s’écouler facilement. Cela empêchera l’accumulation d’eau dans le sol.

2. Arrosez vos plantes au dessus d’un évier : Eviter de laisser vos plantes dans leur cache pot ou leur coupelle lorsque vous les arrosez. Laissez la égouter dans l’évier avant de la replacer dans son contenant. 

3. Établir un calendrier d’arrosage adapté : Familiarisez-vous avec les besoins en eau spécifiques de chaque plante. Établissez un calendrier d’arrosage adapté à leurs besoins, en tenant compte de facteurs tels que le type de plante, la saison et les conditions environnementales. Vous pouvez aussi vous fier à nos fiches d’entretien ou nous solliciter afin que l’on vous accompagne dans l’entretien de vos plantes.

4. Observer attentivement les signes de besoin en eau : Surveillez régulièrement l’état de vos plantes. Apprenez à reconnaître les signes indiquant que vos plantes ont besoin d’eau, comme des feuilles légèrement flétries. Évitez de vous fier uniquement à un calendrier d’arrosage fixe et adaptez-vous aux besoins individuels de chaque plante.

Et vous, comment vous faites pour sauver une plante trop arrosée ?

Sauver une plante trop arrosée demande de la vigilance et de l’action rapide. En identifiant les signes d’un arrosage excessif, en prenant des mesures immédiates pour éliminer l’excès d’eau et en adoptant de bonnes pratiques d’arrosage, vous pouvez restaurer la santé de vos plantes d’intérieur et éviter les problèmes futurs. Rappelez-vous de toujours observer attentivement vos plantes, de leur offrir l’équilibre nécessaire en termes d’humidité et d’arrosage, et d’ajuster vos soins en fonction de leurs besoins individuels. Avec une attention appropriée, vos plantes s’épanouiront et apporteront une beauté verdoyante à votre intérieur.

Laisser un commentaire

Sommaire

Restez alerte !

Bla-bla-bla, inscrivez-vous à notre newsletter...