Entretenir ses plantes l’hiver

L'hiver, une saison meurtrière ?

La période hivernale est une période compliquée pour nous, mais surtout pour nos plantes !  Les jours étant plus courts, l’apport en luminosité faiblit, ralentissant la croissance de nos végétaux. Ils nous demandent alors plus d’attention… une erreur pouvant être fatale !

Mis à rude épreuve, il serait dommage de perdre nos petits être verts si bienveillants ! 

Comment préparer ses plantes à l'hiver ?

La préparation de ses plantes se fait en amont, quelques mois avant d’entrer dans la période hivernale. Pour une préparation optimale, il faut même les préparer avant l’automne. Il faudra les bichonner, les soigner et respecter certaines règles pour qu’elles s’épanouissent le mieux possible.

Quelle exposition ?

Les jours étant plus courts, l’exposition lumineuse de nos plantes réduit considérablement en hiver : elles ne profitent que de 8h00 de lumière tandis qu’elles étaient exposées 16h00 en été. Cela a un impact sur la photosynthèse, l’un des nutriments qui permet à nos végétaux de croître.

Pour les aider à recueillir cette nourriture, il est préférable d’approcher sa plante d’une fenêtre, ou de la placer dans une pièce plus lumineuse. Le soleil est moins fort en cette période, ce qui diminue les risques de brulures. Toutefois, si les feuilles viennent à bruler, reculez la plante ou placez-là derrière un voile. Vos plantes ne doivent être en aucun cas en contact avec les vitres, au risque de faire geler leurs feuilles ! 

L’usage de lampes horticoles est intéressant pour allonger et adapter l’exposition.

Comment gérer la température ?

Les plantes d’intérieur n’aiment pas se trouver dans un environnement où la température est inférieure à 15°C. Les cactus, quant à eux, préfèreront un endroit pauvre en lumière, sec et proche des 8 à 10°C : ces conditions favoriseront leur floraison au printemps ! 

Evitez de placer vos plantes près du chauffage ou dans un couloir d’air froid. Leurs feuilles risquent de jaunir puis tomber petit à petit. 

Comment gérer l'humidité ?

Le chauffage assèche l’air de votre maison… Les plantes d’intérieur, hormis cactées et plantes grasses, supportent mal cette sécheresse. Vous le remarquerez si le bout de leurs feuilles commence à jaunir ou brunir. 

Pour pallier ce problème, il faut augmenter le niveau d’humidité. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Rapprochez vos plantes : placez les plus petites au milieu et les grandes à l’extérieur afin de créer un micro climat, grâce à la transpiration des plus grandes plantes. 
  • Dotez-vous d’un humidificateur. 
  • Placez vos plantes sous un lit de billes d’argile ou de gravier : mettez ces minéraux dans la soucoupe ou le cache pot de votre plante, l’eau qui s’évaporera humidifera vos plantes. 

Quand et comment arroser ses plantes ?

Espacez vos arrosages en hiver pour éviter de faire moisir vos racines : n’arrosez que lorsque le terreau est sec ! Vous devrez toutefois contrôler régulièrement le substrat de vos plantes, qui risque parfois de sécher rapidement en raison du chauffage. 

Attention à la température de l’eau du robinet ! L’eau trop froide peut causer un choc thermique à votre plante. 

Arrosage plante

Faut-il mettre de l'engrais ?

L’engrais s’utilise dans cette période si vous cultivez vos plantes sous lampes horticoles.

Dans le cas contraire, évitez l’apport d’engrais car la plante risque l’étiolement : cela signifie que ses tiges s’allongent et que ses feuilles deviennent vertes pâle.

Est-ce que je peux rempoter ?

L’hiver, la croissance de vos plantes est lente voire complètement arrêtée. Un rempotage ou un bouturage, dans ces conditions, risquent de leur provoquer un stress non nécessaire pouvant lui être fatal.

Comment réagir face aux nuisibles ?

L’hiver amène de la chaleur dans notre intérieur, les parasites adorent ce climat !

Les cochenilles et les thrips se sentent chez eux… Vous devez surveillez régulièrement vos plantes pour prévenir toute invasion.

  • Nettoyez les feuilles avec un chiffon imbibé d’eau et de savon noir : cette solution agit comme un répulsif et nettoie parfaitement la poussière présente sur les feuilles. 
  • Attirez les nuisibles en adoptant une plante à leur goût : ils se dirigeront sur la plante qu’ils préfèrent, ce qui permettra d’épargner les autres. 

Et vous, comment préparez-vous vos plantes ?

Laisser un commentaire

Sommaire

Restez alerte !

Bla-bla-bla, inscrivez-vous à notre newsletter...