Quelle plante placer dans une chambre ?

Ajouter des plantes dans une chambre apporte une touche de verdure apaisante, améliore la qualité de l’air et créé une atmosphère relaxante.

Il s’agira ici d’exposer différentes plantes adaptées à cet environnement, leurs avantages, leur entretien et les précautions à prendre.

Pourquoi mettre des plantes dans une chambre ?

Amélioration de la qualité de l'air :

Les plantes sont de merveilleux purificateurs d’air naturels. Le jour, lors de la photosynthèse, elles absorbent le dioxyde de carbone et libèrent de l’oxygène. La nuit, elles absorbent l’oxygène et libèrent du CO2. Pour cette dernière raison, il ne faut pas que votre chambre devienne une forêt, au risque que l’air soit saturé en CO2 la nuit ! 

Certaines plantes, comme le Lys de la paix (Spathiphyllum) et le Palmier nain (Chamaedorea), peuvent également filtrer les polluants présents dans l’air tels que le formaldéhyde, le benzène et le xylène, améliorant ainsi la qualité de l’air que vous respirez dans votre chambre.

Création d'une ambiance apaisante et relaxante :

La présence de plantes dans une chambre peut contribuer à créer une atmosphère calme et sereine. Les feuilles vertes et les textures naturelles des plantes apportent une sensation de connexion avec la nature, ce qui peut favoriser la détente et réduire le stress.

Réduction du stress et de l'anxiété :

Des études ont montré que la présence de plantes peut réduire les niveaux de stress et d’anxiété. Le simple fait de contempler les plantes et de prendre soin d’elles peut avoir un effet apaisant sur l’esprit, favorisant ainsi un sentiment de bien-être général.

Comment choisir des plantes pour une chambre ?

Luminosité :

La quantité de lumière naturelle disponible dans votre chambre est un facteur clé à prendre en compte lors du choix des plantes.

Si votre chambre bénéficie d’une bonne exposition à la lumière, vous pouvez opter pour des plantes qui nécessitent une lumière vive, comme les Ficus ou les Monstera.

Si votre chambre est plus sombre, vous pouvez choisir des plantes qui tolèrent l’ombre, comme les Aglaonema ou les Sansevieria.

Température et humidité :

Il est important de choisir des plantes qui s’adaptent aux conditions de température et d’humidité de votre chambre.

Certaines plantes préfèrent des températures plus fraîches, comme les fougères, tandis que d’autres tolèrent mieux la chaleur, comme les pothos.

De plus, si votre chambre est plutôt sèche, vous pouvez opter pour des plantes qui apprécient un environnement moins humide, telles que les plantes de type cactées ou succulentes.

Préférences personnelles en matière de plantes :

Il est également essentiel de tenir compte de vos préférences personnelles en matière de plantes. Vous pouvez choisir des plantes avec des formes et des tailles variées pour créer un effet décoratif intéressant.

Certains pourraient préférer des plantes aux feuilles grandes et luxuriantes, tandis que d’autres pourraient être attirés par des plantes à fleurs colorées.

Considérez également le niveau d’entretien que vous êtes prêt à consacrer à vos plantes.

Quelles plantes sont adaptées aux chambres ?

Plantes à faible entretien et résistantes à l'ombre :

  1. Sansevieria (Langue de belle-mère) : Cette plante résistante et facile à entretenir. Elle tolère bien l’ombre et elle est connue pour purifier l’air.
  2. Zamioculcas (Plante ZZ) : C’est une plante tropicale résistante qui peut prospérer dans des conditions de faible luminosité. De plus, elle nécessite peu d’arrosage.
  3. Aglaonema : Cette famille plante tropicale est résistante. Elle possède une multitude de variétés de formes et de couleurs.

Plantes à faible entretien et résistantes à la lumière vive :

  1. Pothos (Lière du diable) : Cette plante résistante et facile à entretenir. Elle tolère bien la lumière vive, et se développe sous forme de liane.
  2. Ficus : Plante résistante qui peut prospérer dans des conditions de faible ou d’importante luminosité, elle nécessite peu d’arrosage.
  3. Opuntia : Une famille de cactus raquette qui supporte très bien le manque d’eau et la lumière vive.

Plantes purifiantes de l'air :

  1. Chlorophytum (Plante araignée) : Cette plante est réputée pour sa capacité à éliminer les toxines de l’air, comme le formaldéhyde et le monoxyde de carbone.
  2. Dracaena (Dragonnier) : Une plante attrayante qui peut aider à filtrer les polluants atmosphériques courants, améliorant ainsi la qualité de l’air dans votre chambre.

Comment entretenir les plantes placées dans une chambre ?

Arrosage adéquat et drainage efficace :

Il faut éviter le sur-arrosage de vos plantes, car un excès d’eau peut entraîner des problèmes de pourriture des racines. Il est plus difficile de sauver une plante qui a eu trop d’eau qu’une plante qui manque d’eau !

Assurez-vous également que les pots ont un bon drainage pour éviter l’accumulation d’eau. Pour cela vous pouvez utiliser des billes d’argiles dans le fond du pot. Ajoutez également de la perlite dans votre terreau.

Fertilisation et alimentation des plantes :

Utilisez un engrais équilibré pour fournir les nutriments essentiels à vos plantes.

Il est important que vous suivez les instructions du fabricant pour l’application et la fréquence d’utilisation de l’engrais.

Si vous n’avez pas l’occasion de vous procurez un engrais, vous pouvez utiliser des coquilles d’œufs, du marc de café ou encore des peaux de banane.

Rotation des plantes pour une croissance uniforme :

Tournez régulièrement vos plantes pour leur permettre de recevoir une exposition uniforme à la lumière. Cela favorisera une croissance équilibrée et évitera que les plantes ne se penchent vers la source de lumière.

Attention certaines plantes n’aiment pas être bougées.

Nettoyage régulier des feuilles :

Dépoussiérez régulièrement les feuilles de vos plantes à l’aide d’un chiffon humide pour permettre une meilleure absorption de la lumière et prévenir les problèmes de nuisibles. 

Cet action vous permettra de détecter une invasion et de la traiter avant qu’elle ne devienne trop importante.

Les précautions à prendre !

Éviter les plantes toxiques ou allergènes :

Certaines plantes peuvent être toxiques pour les animaux domestiques ou causer des réactions allergiques chez certaines personnes.

Faites des recherches sur les plantes avant de les introduire dans votre chambre, surtout si vous avez des animaux de compagnie ou des allergies.

Il faut prendre en compte que les plantes sont des refuges naturelles aux poussières et aux moisissures. En fonction de votre degré d’allergie et des  réactions que vous pouvez avoir avec ces allergènes, il faudra prendre les mesures nécessaires afin d’éviter de vous mettre en danger.

Éloigner les plantes à forte humidité des surfaces sensibles :

Certaines plantes, comme les fougères, peuvent libérer de l’humidité, ce qui peut endommager les surfaces délicates. Assurez-vous de placer ces plantes sur des plateaux, des cache-pots ou des sous-verres pour protéger vos meubles.

Assurer une circulation d'air adéquate dans la chambre :

Une bonne circulation d’air est importante pour éviter l’accumulation d’humidité et de moisissures. Assurez-vous d’ouvrir régulièrement les fenêtres pour permettre à l’air frais de circuler.

Choisir une plante appropriée pour votre chambre peut apporter de nombreux avantages, de l’amélioration de la qualité de l’air à la création d’une atmosphère relaxante.

Considérez la luminosité, la température, votre santé, vos préférences personnelles et les soins nécessaires lors du choix d’une plante.

N’oubliez pas d’apporter l’entretien nécessaire pour assurer la santé et la beauté de vos plantes. 

Quelle plante avez- vous choisi(e) pour votre chambre ?

Laisser un commentaire

Sommaire

Restez alerte !

Bla-bla-bla, inscrivez-vous à notre newsletter...